Moto Heroes, Chapitre 17
L'amour de l'art, les éditions Anthèse dirigée par Nicolas Draeger rééditent en lithographie à tirage limité la superbe affiche BMW connue de tous les amateurs de la marque. une belle idée cadeau à s'offrir…

Par Philippe Canville, Moto Heroes Chapitre 17, 2016

 

Moto Heroes, Chapitre 19
Tradition et mécanique, Nicolas Draeger, héritier d'un grand nom de l'imprimerie est aussi un motard valeureux et aventurier. Il nous a reçus dans ses ateliers de Montrouge pour parler d'impression et de mécanique, toute une vie de passions…

Par Philippe Canville, Moto Heroes Chapitre 19, 2017

 

Rencontre
Création à deux têtes. L’artiste chinois Jiang Shanqing et le maître imprimeur Nicolas Draeger explorent ensemble les chemins qui mènent de la calligraphie à la lithographie…
L’un, Jiang Shanqing, est l’artiste chinois le plus doué de sa génération. Membre de la Société des graveurs de sceaux de Xilin et fin connaisseur en encre de Chine, ce virtuose du pinceau a fait de ses calligraphies de véritables poèmes visuels. L’autre, Nicolas Draeger, a repris le flambeau de ses ancêtres maîtres imprimeurs et, en 2002, a réédité, sur presse à bras à l’ancienne, l’album Jazz d’Henri Matisse. On lui doit l’impression (sur une presse lithographique Marironi & Voirin) de l’œuvre érotique d’Egon Schiele et un autre chef-d’œuvre du genre, la réédition, dans les règles de l’art de Tumulte Noir, un livre signé en 1927 par le célèbre affichiste Paul Colin. Ces deux voyageurs de l’encre et du papier se sont rencontrés au Salon du livre de Paris pour une première œuvre en commun. Ils se retrouvent aujourd’hui autour de plusieurs projets. Une nouvelle aventure placée sous le signe de l’échange et du dialogue interculturel…

Par Valérie-Marie Marchand, La Gazette Drouot, juin 2014

 

Un livre mythique
Le Tumulte Noir est un livre mythique. Sous le crayon et les couleurs du grand affichiste Paul Colin, il marque l’avènement de la culture noire sur la scène mondiale. Cet album de 1927, constitué de quarante-cinq lithographies, est aujourd’hui réédité. Chaque planche de ce chef-d’œuvre a été tirée à la main, avec précision, couleur par couleur.

Ce travail unique, réalisé par un éditeur un peu fou, Nicolas Draeger, des artisans imprimeurs, Pascal Blanchard, historien au CNRS, et le critique d’art Daniel Soutif, montre que ce livre est un lieu de mémoire.
Le Tumulte Noir, de Paul Colin est publié par les éditions Anthèse (Format des planches : 32 x 48 cm ; 45 lithographies avec textes originaux ; édition limitée à 500 exemplaires numérotés.
P. V. / France Info, le livre du jour du 12 décembre 2011

 

So Jazzy !
Jeune peintre déjà réputé, affichiste de renom, Paul Colin découvre le talent, immense, d'une certaine Joséphine Baker. Son spectacle La Revue Nègre, venu à Paris de Harlem, est un choc absolu. Conquis, fasciné, Colin se met au travail et entreprend de fixer sur le papier l'émotion et les transes ressenties. Ce sera Le Tumulte Noir, œuvre publiée en 1927, avec un succès massif et absolu. Les éditions Anthèse ont eu la lumineuse idée de reproduire, et combien luxueusement, ce chef-d’œuvre de la lithographie. Quarante-cinq lithos, sublimes, éditées sur un papier magnifique, mises en coffret, et proposées dans une édition limitée à 500 exemplaires, prouvent, si besoin était, le génie de Paul Colin ! Et voilà que triomphent son trait, si sûr, et les couleurs franches employées, le rouge, le jaune, le noir, le blanc. Le grand art…

Ph. S. / Point de Vue du 7 décembre 2011

 

Bêtes sur toile, bêtes de scène
Magnifique. Back to black. Retour aux années vingt quand le gai Paris se déhanchait au rythme des contorsions syncopées de joséphine Baker et vibrait au son de la clarinette de Sidney Bechet. De cette époque folle restent 45 superbes lithographies de l'illustrateur Paul Colin, rééditées sous la forme d'un portfolio.
L. H. / Figaro Magazine du 16 décembre 2011

 

Harlem à Paris
1925, La Revue Nègre quitte Harlem, débarque en France et séduit le Tout-Paris. L’affichiste Paul Colin, fasciné par Joséphine Baker, réalise 45 lithographies extraordinaires de dynamisme qu’il rassemble sous le titre Le Tumulte noir. L’édition originale de 1927 se vend en quelques jours… Une magnifique et luxueuse réédition en coffret vient de sortir grâce aux Éditions Anthèse.

N. M. / Jeune Afrique 17 décembre 2011

 

“Le Tumulte Noir” retrouve des couleurs
… “Pour la première fois je me sentais belle” Joséphine Baker fascine Paul Colin, elle l’ensorcèle : “Je la vois onduleuse, frénétique, mue par les sons exaspérés des saxophones. Ses danses de la Caroline du sud annonçaient-elles l’ère d’entraves millénaires ?”. Et c’est ainsi que naquit “Le Tumulte Noir”. L’album un chef d’œuvre de délicatesse, de mouvement, de couleurs, de satire, sera rapidement épuisé…

Aujourd’hui, les Éditions Anthèse font paraître “pour la première fois, une nouvelle édition réalisée comme en 1927”. Chaque planche a été tirée à la main couleur par couleur. Il s’agit d’un tirage limité à 500 exemplaires numérotés…
F. M. / L'Est Républicain 18 décembre 2011